30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

FC Sochaux 2, 15ème journée

Le quotidien qui traite l'actualité

du département des Vosges

Vosges matin

Service des sports:

Championnat de France Amateur

15ème journée de CFA-Groupe B

Stade Paul GASSER

104, Avenue du Général de GAULLE

88 110 Raon l'Etape

L'US Raon a pris son temps

En difficulté lors du premier acte, l'US Raon l'Etape s'est réveillée après la pause pour mettre à la raison Sochaux 2.

Sa série de quatre matchs consécutifs à domicile démarre de la meilleure des manières.

Temps frais, pelouse souple, 300 spectateurs

062

 Sous les yeux de Reinaldo POVOA, Ismaël SASSI joue un mauvais tour à l'ex-Nancéien David SAUGET

 logo-fff.jpg  Arbitre de la rencontre Monsieur ROY Benoît

Img 1805

Arbitre assisté Messieurs ZANGA Jean-Louis et LEGAYE Nicolas

logo-us-r-1.jpg  US Raon l'Etape 2 - 0 FC Sochaux 2 120px-logodef-fc-st-louis.png

 

............................................................................................................

Buts pour l'US Raon l'Etape:

patin.jpgBenoît PATIN à la 63ème minute

Abdoulaye BA à la 73ème minute ba.jpg

 

...................................................................................................

Mi-temps :   0 - 0

101

 Benoît PATIN l'auteur de l'ouverture du score à la 63ème minute dans les bras de son complice Loïc DEMANGEON

 Il aura fallu attendre quarante-cinq minutes pour que l'US Raon l'Etape montre  un tout autre visage, lui permettant de s'imposer logiquement face à des Sochaliens percutants.

Il est vrai qu'à l'issue de la première période, pas un supporter n'aurait misé un euro sur les chances Raonnaises de s'imposer, mais avant cela, les joueurs de Jean Philippe SECHET s'étaient montrée bien brouillons à l'image d'un milieu de terrain loin d'être maître de son sujet.

Les Raonnais n'auront que très rarement produit du jeu, si ce n'est peut-être sur cette passe lumineuse de Benoît PATIN pour SASSI, ce dernier tergiversait, laissant le temps à KONATE, le portier, de remporter son duel à la 26ème minute.

054

Il y avait aussi cette frappe lointaine de Benoit PATIN, suite à une récupération dans l'entrejeu, mais ce même KONATE bloquait parfaitement le missile Vosgien à la 35ème minute.

C"était, en fait, les deux seules réelles possibilités locales durant cet acte initial.

Dans le camp d'en face, ce n'était guère mieux mais la fébrilité et les pertes de ballon locales facilitaient l'emprise Doubiste sur le tempo du match, toujours est-il que les hommes de Fabrice VANDEPUTTE se montraient aussi maladroits que leurs adversaires du soir.

Ainsi, LAFRANCE, en bonne position, frappait au lieu de centrer et ce, pour le plus grand bonheur de Romain LAMBAY à la 4ème minute, le banc Sochalien pouvait pester car c'était une opportunité grandeur nature, et que dire de ce " cinq contre trois " que TOURE, pour avoir privilégié l'action individuelle, tuait dans l'oeuf à la 30ème minute.

L'US Eaon l'Etape devait se ressaisir pour bloquer, par exemple des espaces dans lesquels BEDIME s'engouffrait ce dernier centrait notamment à l'intention de TOURE, qui ne parvenait pas à redresser le ballon alors que le but était grand ouvert.

108

De même, BUTIN, parti dans le dos de Maxime KELSCH, filait vers le but mais était rattrapé par Abdoulaye BA, qui évacuait en corner ( 33è et 42ème minute ).

La pause arrivait à point nommé pour permettre à Jean Philippe SECHET de recadrer ses joueurs, son milieu de terrain notamment " je pense que nous avions encore le match de Bordeaux en tête, expliquait ainsi le coach Vosgien. " C'était un match compliqué en première période et nous ne gagnions pas les duels, on a remis tout ceci en place."

Benoit PATIN libère les siens

Le changement était palpable, une frappe de Reinaldo POVOA contraignait par exemple KONATE à la parade à la 45ème minute, ensuite, les Raonnais pouvaient s'estimer lésés quand une main d'un défenseur Sochalien en pleine surface de réparation et sous les yeux de M. ROY, ne débouchait pas sur un penalty, qui apparaissait pourtant comme indiscutable 56ème minute.

 078

Enfin, le coup franc de Reinaldo POVOA filait dangereusement au nez et à la barbe de la défense Sochalienne, mais cela s'avérait infructueux 57ème minute, ce qui devait arriver arriva enfin grâce au travail de sape de SASSI, l'attaquant Raonnais pressait, éliminait tour à tour son défenseur puis le gardien, et servait Benoît PATIN sur un plateau.

Le Capitaine de l'US Raon l'Etape s'appliquait, du plat du pied, pour ouvrir le score 63ème minute.

La métamorphose Raonnaise avait eu lieu et il est vrai que l'application retrouvée de Trésor NYAMWISI n'y était pas étrangère, chacun attendait, dès lors, le second but qui mettrait les Vosgiens à l'abri, il survenait très rapidement par celui qui avait été si malheureux la semaine passée en Coupe de France, Adoulaye BA.

115134

 Le défenseur central était à la réception d'un coup franc de Maxime KELSCH à la 73ème minute.

Les Raonnais venaient d'entamer là leur série de quatre matchs à domicile par une victoire.

Ils ont dit

" Une grosse débauche d'énergie"

Img 1362

 Jean Philippe SECHET entraîneur de l'US Raon l'Etape

" Nous avons su mettre un peu de folie en seconde période avec une grosse débauche d'énergie, nous avions peur de nous libérer, maintenant, nous avons trois challenges ( les trois prochaines rencontres, qui se disputeront toutes au stade Paul GASSER ) à relever tout en sachant que c'est difficile de s'imposer deux fois de suite à domicile."

004

Loïc DEMANGEON défenseur de l'US Raon l'Etape

" Nous avions le match de Bordeaux dans les têtes.

Nous avons eu du mal à retrouver le niveau du CFA, nous avons remis les têtes à l'endroit à la mi-temps."

120px-logodef-fc-st-louis.pngComposition de l'équipe du FC Sochaux 2

N°1 KONATE, N°2 LEFRANCE, N°3 LEONARD, N°4 TANGO, N°5 SAUGET, N° 6 BOUMAL, N°7 DIALLO, N°8 COUBADJA puis PHAM BA à la 72ème minute, N°9 MOBILI puis DAVIGNY à la 65ème minute, N°10 BUTIN, N°11 BEDIME puis BOUKAOUI à la 79ème minute.

logo-us-r-1.jpgComposition de l'équipe de L'US Raon l'Etape

N°1 LAMBAY, N° 2 KELSCH, N°3 REGUI, N°4 BA, N°5 DEMANGEON, N°6 NYAMWISI, N°7 KETLAS puis JOHANSEN à la 81ème minute, N°8 PATIN, N°9 SASSI puis SIMSEK à la 90ème minute, N°10 DO ROSARIO puis HSINI à la 64ème minute, N°11 POVOA

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 29/04/2014

×