30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Ils ont dit

Match en retard de la 18ème journée

CFA-Groupe B

191 1

Le 21 mars 2014

S.A.S Epinal - AS Lyon Duchére

Satisfait et rassuré par la performance de samedi dernier, le coach de la cité des images veut s'en servir mais surtout ne pas s'en contenter " Le championnat ne doit pas s'arrêter à ce match d'Yzeure, il faut être capable d'enchaîner chez nous en faisant un match plein comme nous l'avons fait la semaine dernière.

Dans ce genre de match, cela se joue sur des détails.

C'est une question d'équilibre et c'est primordial

Mais pour rejoindre le National, il faut en payer le prix.

C.F.A - Groupe B

S.A.S Epinal

Article de presse de Vosges matin ( voir le quotidien )

Francis VERDUN Vosges matin

191 1

Le 11 mars 2014

S.A.S Epinal, la peur de son ombre

 Presqu'a l'arrêt depuis la reprise, le SA Spinalien n'est plus aujourd'hui qu'un leader aux pieds d'argile.

Cette succession de contre-performances est un frein à son ascension dans un parcours jusque - là rectiligne.

" On avait des jokers, on les a brûlés, reconnaît Fabien TISSOT, maintenant, il faut avoir la faculté de rebondir, d'aller de l'avant comme nous l'avons fait en première partie de saison, on est capable de bonnes choses ".

On a fait soixante minutes très bien " souligne Fabien TISSOT, mais c'était avant de déjouer " A un moment donné, on sort du match parce que qu'un grain de sable vient nous perturber" avoue le technicien 

"La pression elle est mise par les autres, affirme le Craonnais, ils la mettent en se dédouanant, mais, quand on est premier, il faut être costaud mentalement et se comporter en leader "

" Mais il faut gagner des matchs ". Un succès que n'a plus célébré le leader depuis le 8 février dernier, c'était à Raon l'Etape, dans un contexte si particulier...

C.F.A - Groupe B

S.A.S Epinal 

Les blessés

191 1

Le 11 mars 2014

COLIN, CHAUVET et DI PINTO blessés

Les Spinaliens sont rentrés de Lyon avec trois blessés

Remplacé par Jean -Yves CAPASSO après la demi-heure de jeu, le latéral droit Jérémy COLIN a reçu une béquille à la cuisse qui ne devrait pas l'empêcher de postuler pour le match de ce prochain samedi face à l'AS Yzeure.

Anthony CHAUVET a, lui cédé sa place à Mohamed DIABATE peu de temps après la reprise, verdict: une gêne aux adducteurs enquiquinante, enfin, Victor DI PINTO est malgré tout resté sur le terrain après un duel musclé qui l'a handicapé jusqu'au terme de la partie.

Vosges matin le quotidien des Vosgiens

Ils ont dit

191.png

Le 6 mars 2014

Le bout du tunnel

Le plus dur est peut-être passé.

Devant composer avec de nombreuse blessures depuis de longues semaines, le SA Spinalien retrouve petit à petit l'ensemble de ses forces vives même s'il faudra laisser un peu de temps aux intéressés pour afficher une forme optimale.

Le seul joueur qui ne pourra prétendre à intégrer le groupe qui ira défier, samedi, la réserve de l'Olympique Lyonnais est Jonathan GONCALVES.

L'intéressé doit observer une petite période de repos en raison d'adducteurs récalcitrants, pour sa part ABOU, ADAMA, blessé aux ligaments croisés, a été opéré la semaine passée et débute sa phase de rééducation.

Ils ont dit

191 1

Le 5 mars 2014

ADDUCTEURS - les adducteurs de Jonathan GONCALVES vont mieux, si bien que le milieu de terrain gaucher du SA Spinalien va retrouver le chemin de l'entraînement ce mercredi.

Le 2 mars 2014

20ème journée face au FC Sochaux 2

" Une période difficile "

 Img 2539

Fabien TISSOT entraîneur d'Epinal

" Ils ont frappé une fois au but en première mi-temps et n'ont pas été dangereux, je n'ai rien à reprocher aux joueurs au niveau de l'implication, mais on vit une période difficile, il y a des joueurs qui ont besoin de récupérer et d'autres qui ont besoin de retrouver leur niveau.

Il ne faut pas baisser la tête, on aurait pu jouer trois jours sans marquer, il faut avoir un match référence, déclencheur, qui nous permettait de repartir."

120px-logodef-fc-st-louis.pngPaul LEONARD joueur du FC Sochaux

" C'était un très bon match de notre part, il y a eu de l'impact, des duels et des combats, on a su rester calme quand il le fallait et faire le dos rond quand Epinal poussait, on savait aussi qu'il fallait faire attention aux coups de pieds arrêtés [...] Je suis content d'avoir marqué ici, c'est une revanche pour moi."

Francis VERDUN Vosges matin

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 21/03/2014

×