30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

FC Mulhouse, 26ème journée

Le 26 avril 2014 - Stade de la Colombière - 18H00 - Vu 514 fois

Dans un fauteuil

Ajouté au match nul d'Yzeure un peu plus tôt dans la journée, large succès du SA Spinalien, hier soir, replace l'ensemble Vosgien en tête.

Il reste quatre match...

carton-jaune-mcz1002-11.jpg  Avertissements pour le FC Mulhouse:

M. dardouri à la 27ème minute 

carton-rouge175.jpg  Expulsion pour Mulhouse M. BAAL à la 29ème minute

carton-jaune-mcz1002-11.jpg  Avertissements pour le SAS Epinal:  M. CHAUVET à la 35ème minute, M. CHADILI à la 70ème minute

Pelouse en bon état, éclairage satisfaisant, temps doux

600 Spectateurs

logo-fff.jpg  Arbitre de la rencontre Monsieur AIMAR Nicolas

Assisté de Messieurs BOUCHON Florian et SABATELLI Daniel

191 1  S.A.S Epinal 3 - 0 FC Mulhouse 120px-fc-mulhouse.png

 

_______________________________________________________________________________

Buts pour le SAS Epinal :

Img 2742M. Romain CHOULEUR  33ème sur penalty et 73eme minute

M. HASSAN à la 39ème minute.

___________________________________________________________________________________

Mi - temps : 2 - 0

Ils savaient.

Encore à l'échauffement les joueurs du SA Spinaliens ont appris la nouvelle.

Ce match nul ( O - O ) d'Yzeure sur la pelouse du FC Sochaux.

Une sentence qui pouvait leur permettre de remonter sur le trône, abandonné il y a trois rencontres de cela, encore fallait - il venir à bout d'une formation de Mulhouse que l'on sait habile dans l'échange, presque libérée du poids du maintien, et qui comme le reconnaissait son coach après coup " Avait une revanche à prendre " après la gifle ( o - 4 ) reçue lors de laz rencontre aller.

In fine, les Alsaciens sont repartis comme ils étaient venus, avec tout juste un point supplémentaire ( celui de la défaite ) dans leur escarcelle, et dans leur besace trois buts, en toute logique.

Epinal avait fait le nécessaire " le boulot " lâchera le défenseur du côté gauche Anthony CHAUVET, pour qu'il en soit ainsi, sans pression aucune " De tout façon on était obligé de gagner " concédait encore l'ancien Guingampais. 

" Avant le match de Chasselay, on savait qu'il nous faudrait gagner les six derniers matchs, reconnaissait Jean Yves CAPASSO, l'autre latéral Vosgien on en a gagné deux, il en reste quatre."

L'entrée en matière était donc convaincante et motivait ainsi une première intervention de BOUFELAAS, sur un centre de CHADILI repris par le crâne de COIGNARD 3ème minute.

Le portier visiteur l'échappait ensuite belle, lorsqu'une frappe de GUYON, qui avait pris appui sur KHARBOUCH, venait lécher le poteau à la 18ème minute, pour autant, le rythme imposé par les Spinaliens baissait d'un ton et Mulhouse " Bien en place" avait apprécié AMZIME, commençait à contrarier les Vosgiens.

Cela ronronnait donc désormais, même si les approches Spinaliennes étaient toujours aussi nombreuses et pourtant...

Mulhouse réveille Romain CHOULEUR

Jusque - là pas très incisif, Romain CHOULEUR grattait alors un balllon avant de perforer le milieu de terrain Mulhousien, il trouvait BAAL sur sa route, ce dernier commettait l'irréparable en se jetant, par-derrière dans les pieds du capitaine Vosgien.

L'action se poursuivait et CHADILI obligeait BOUFELAAS à écarter en corner.

Le Directeur du jeu rembobinait et expulsait l'Alsacien 29ème minute.

Ou comment se mettre une... BAAL dans le pied pour un FC Mulhouse qui venait, dès lors, de signer son arrêt de mort, parce que, dans la foulée, les Spinaliens bénéficiaient d'un penalty sur corner de CHADILI, prolongé par KHARBOUCH. " C'est une erreur d'arbitrage, regrettait le coach Haut-Rhinois aucun de mes joueurs n'a touché le ballon de la main, ils me l'ont confirmé ".

Quoi qu'il en soit, Romain CHOULEUR plaçait Epinal sur la voie du succès, la sphére passant sous le ventre de BOUFELLAS, malheureux sur le coup 33 ème minute, le gardien Mulhousien l'était encore un peu plus ensuite.

Un jeu entre KHARBOUCH et CHADILI profitait à HASSAN, dont la frappe qui manquait de puissance était d'abord déviée, avant d'être mal appréciée par BOULELAAS, cette fois, il y avait bien faute de main 39ème minute.

Le SA Spinalien entrevoyait la lumière à la pause et voulait, surtout, enfoncer le clou pour ne pas redonner espoir à des adversaires qui, en définitive, ne mettaient au supplice Olivier ROBAIN, que sur une seule et unique tentative de KECHA à la 83ème minute.

Il y avait alors longtemps que la messe était dite.

Pas sur ce débordement de DI PINTO qui trouvait CHADILI, lequel manquait de spontanéité à la 64ème minute, Romain CHOULEUR était donc passé par là et avait mis à profit un service de CHADILI, après avoir éliminé le gardien de Mulhouse 73ème minute.

Un seizième but du meilleur buteur du groupe beaucoup plus anecdotique que cette quatorzième victoire à la saveur particulière.

En effet, Epinal est à nouveau tout en haut.

Vosgesmatin  Article de Francis VERDUN Vosges matin 

Ils ont dit

" Du bien dans la tête "

Entraineur adjoint de laurent croci durant une demi saison gharib amzine s apprete a prendre seul les renes du fc mulhouse photo jf frey

GHARIB Amzine  entraîneur du FC Mulhouse

" Avant l'expulsion, Epinal a poussé par moments, mais n'a eu qu'une frappe dangereuse, après le carton rouge, l'arbitre leur a facilité la tâche, avec ce penalty, les Spinaliens n'avaient pas besoin de ça.

A dix contre onze, je savais que ce serait difficile, mais on n'était pas résigné, on a quand même voulu continuer à jouer, tout s'est mal goupillé, la physionomie de la partie ne me plaît pas".

191.png  Anthony CHAUVET joueur du SAS Epinal

" On a fait une bonne première période, où nous avons joué et misd au fond les occasions que l'on s'était créées, la seconde mi-temps a été plus poussive, même si on avait consigne de marquer le troisième but pour se mettre à l'abri.

On a mis trop de temps à rentrer dedans, le troisième but nous a libérés, il faut maintenant continuer sur notre lancée."

191 1  Jean Yves CAPASSO joueur du SAS Epinal

" On connaissait le résultat d'Yzeure et cela nous a motivés encore plus, cette victoire nous fait du bien dans les têtes, on a su tuer le match dans un moment fort et la mi-temps, on avait confiance en nous, on a ensuite géré tant bien que mal, en jouant parfois à la baballe".

120px-fc-mulhouse.png Composition de l'équipe du FC Mulhouse

BOUFELLAAS, KECHA, REICHSTADT, KERSSANE, ELLEMAUD, DOUILLARD, BAAL, DARDOURI, ROSENFELDER puis POKUA à la 79ème minute, FUCHS puis AKILI à la 57ème minute, MATHLOUTHI puis BALOGOU à la 83ème minute.

191 1  Composition de l'équipe du SAS Epinal

ROBIN, CAPASSO puis UHLRICH à la 75ème minute, COIGNARD, MICHELOT, CHAUVET puis DIALLO à la 79ème minute, GUYON, CHOULEUR, DI PINTO puis MITEW à la 88ème minute, KHARBOUCH, HASSAN, CHADILI.

 

 

 

 

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 28/04/2014