30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Fin de l'aventure pour Dominique LESSE

Le 22 mars 2014    Vu 189 fois

Division d'honneur de la Ligue de Lorraine

Après pratiquement une décennie de bons et loyaux services à la tête de l'équipe fanion des SR Déodatiens,  Img 6789  Dominique LESSE a appris qu'il ne serait pas reconduit, réuni mercredi soir, le comité directeur lui a signifié que son contrat ne serait pas renouvelé en mai prochain.

Joint hier, l'intéressé a confirmé cette décision alors que sa formation n'a pas encore assuré son maintien en élite Régional: " J'étais d'accord pour rester et j'avais demandé aux dirigeants de me donner vite une réponse car l'année dernière, elle avait eu lieu en mai, j'en suis reconnaissant.Sur un plan contractuel, j'en prends acte et je l'accepte mais sur un plan personnel, je suis déçu et en colère, je trouve cette situation complètement ubuesque".

D'après les éléments qui peuvent motiver ce non renouvellement, il aurait été évoqué que les joueurs en place depuis des lustres voulaient voir autre chose, cela peut paraître surprenant, car si on veut bien admettre un phénoméne d'usure qui ne guette pas que la direction technique, le Nancéien pouvait se targuer d'avoir tissé des lins privilégiés avec des hommes qui ont peu changé.

Car depuis sa prise de fonction, le coach a fait preuve de patience et a montré son attachement à Saint-Dié, entre les difficultés structurelles dans le club qui a largement perdu de son aura, le manque de moyens humains de plus en plus patent, Dominique LESSE n'a pas ménagé son investissement alors qu'il a dû faire face à bien des désagréments.

Au point de devoir se muer parfois en joueur de champ pour renforcer l'équipe réserve à plus de 40ans, sans évoquer l'aspect pécunier, beaucoup seraient alors partis sans crier gare " Ce n'est pas une sanction, il n'y a rien personnel contre lui, d'ailleurs, je lui ai appris en personne, il a fait plutôt du très bon boulot avec le peu de moyens qu'il a, il y a simplement une volonté de changement.

Il y a moins de monde aux entraînements et on se dit qu'en apportant autre chose, cela peut aller mieux."reconnaît Pierre BELFROID, le Président des SR Déodatiens,pour expliquer le choix collégial.

Une deuxième partie de version que Dominique LESSE réfute:  Au mois de janvier, il y avait eu une réunion pour changer les séances d'entraînement car il y avait un problème d'assiduité, il a été décidé qu'il n'y en aurait plus que deux le mercredi et le vendredi, moi, j'estimais qu'il fallait trois séances pour jouer en DH.

Dixit les dirigeants, il n'y avait aucun problème avec l'entraîneur à ce moment-là, je tiens à dire que nous faisons une saison remarquable par rapport à notre effectif et à nos contraintes."

En ce qui concerne le successeur de Dominique LESSE, Pierre BELFROID avoue ne pas connaître son identité, ni avoir de pistes pour le moment...

M. A.P de Vosges Matin

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 22/03/2014