30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

LIVRAMENTO " Le foot, c'est ma vie "

Le 28 mai 2014 - Vu 427 fois

Sa fiche d'identité

Nom -   LIVRAMENTO         Prénom - Raphaël

Naissance:     le 8 mars 1975 à Saint-Dié

Clubs - Saint-Dié de 1900 à 1993, Raon l'Etape de 1993 à 2000 en National les trois dernières années, DIJON de 2000 à 2004 en National, puis de 2004 à 2006 en 2ème division, LIBOURNE/SAINT-SEURIN de 2006 à 2008, en 2ème Division)

Parcours d'entraîneur - Saison 2010 / 2011 entraîneur de DIJON ( CFA2 et DH ), il assiste à toutes les séances du groupe pro dirigé par Patrice CARTERON.

Saison 2011 / 2012 entraîneur d'IVON-VAYRES en Gironde ( DH ).

Saison 2012 / 2013 assistant de Didier OLLE-NICOLE à Rouen ( National )

Saison 2013 / 2014 entraîneur bénévole des U19 du Mesnil-Esnard ( Seine-Maritime )

Livramento

Dès ce week-end, Raphaël LIVRAMENTO est allé à la rencontre des éducateurs du club mais a conversé aussi avec des parents de jeunes, voire de très jeunes licenciés.

Raphaël Livramento a assisté à la rencontre entre Saint-Dié et l’APM Metz dimanche (0-0), alors qu’il ne prendra ses fonctions d’entraîneur qu’à l’aube de la prochaine saison, une preuve de sa volonté de vite redorer le blason des SRD.

Division d'honneur Weigerding - Ligue de Lorraine,

D'abord Raphaël, comment s'est conclue votre arrivée à la tête de l'équipe fanion des SR Déodatien ?

" Après le dépôt de bilan de Rouen ( où il était l'assistant de Didier OLLE-NICOLE ), mon contrat est devenu caduc... Il a fallu digérer la déception de cette non-montée en Ligue 2 et j'ai souhaité rester là-bas où mes enfants se sentaient bien et où ma femme avait un CDI.

Mais voilà 15 ans que nous avons quitté les Vosges... Alors quand j'ai appris que le club cherchait un entraîneur, j'ai fait acte de candidature, j'ai rencontré le Président Pierre BELFROID il y a un mois et, d'emblé le courant est bien passé, nous avons la même philosophie, la même vision du football et nous avons échangé pendant quatre heures.

Je suis donc très content que lui et le comité directeur m'aient choisi."

Devenir entraîneur est une évidence pour vous depuis quand ?

" Depuis très longtemps, déjà lorsque j'étais à Raon sous la direction de Dier OLLE-NICOLE, je prenais des notes à chaque fois que nous faisions un exercice qui me plaisait, une fois à DIJON avec Rudi GARCIA, j'ai continué de remplir des carnets, notamment sur toute la préparation d'avant saison.

Idem à LIBOURNE sous la direction de Didier THOLOT où j'ai poursuivi mon étude des différentes approches techniques et tactiques, j'avais le BE2 quand je me suis blessé ( NDR : rupture des ligaments croisés ) et j'ai donc passé le reste de mes diplômes lorsque je suis revenu à DIJON en tant qu'entraîneur de la CFA2 et au centre de formation.

Pour moi, il est logique de donner une suite à ma carrière pro de cette manière, le foot, c'est ma vie ".

Toutes les méthodes du monde pro, il semble quand même difficile de les appliquer à Saint-Dié, avec des amateurs...

" Depuis mon retour à Saint-Dié, j'ai rencontré les joueurs, histoire aussi d'apprendre à les connaître, ils m'ont tous semblé ambitieux et sont demandeurs, tout n'est donc pas transposable, mais en matière d'exigence, je crois que tout le monde est prêt à oeuvrer pour le bien du club.

Moi j'y suis prêt et je compte sur tout le monde pour ça."

Justement, le Président vous a-t-il déjà donné des objectifs ?

" Avant cela, il va falloir savoir qui composera notre équipe, mais il est certain que cette saison sera avant une année de découverte et de construction, je veux réaliser un travail de fond et je vais donc à la rencontre de tout le monde.

Des éducateurs aux parents des joueurs, ce week-end par exemple, je suis allé voir les U11."

Et vous avez reçu un bon accueil ?

" D'après les retours que j'ai, tout le monde a envie de voir avancer le club, de le voir progresser, si chacun travaille dans ce sens nous y arriverons, la richesse des S.R.D, ce sont ses valeurs humaines.

Avec l'argent, on ne réussit pas tout, à Saint-Dié mais aussi sur le bassin Déodatien, il y a un potentiel formidable que l'on se doit de développer, je suis heureux que l'on m'ait fait confiance pour redonner une belle image à ce club.

Et je vais m'appuyer sur mon expérience de footballeur pro pour réussir."

Vosgesmatin  Recueilli par J. B. de Vosges matin

 

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 29/05/2014

×