30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

FC Montceau, 25ème journée

 Le 12 avril 2014 - Stade Paul GASSER - Vu 296 fois

Braqueurs à domicile !

Epatants lors de leur dernière sortie dans leur antre, puis convaincants lors du derby, les joueurs de l'US Raon l'Etape ont été méconnaissables, hier.

Le nul obtenu face au FC Montceau est même bien payé.

Terrain en mauvais état, temps doux

371 spectateurs

Dscf6933

 Le Raonnais Ismaël SASSI a profité d'une grossière erreur de BEBE KAMBOU pour ouvrir le score à la 9ème minute

carton-jaune-mcz1002-11.jpg  Avertissements à l'US Raon l'Etape:  PATIN à la 40ème minute, MALARDE à la 89ème minute, 

carton-rouge175.jpgExpulsion :  Maxime KELSCH à la 90ème minute

carton-jaune-mcz1002-11.jpg  Avertissement au FC Montceau:   EL RHAYTI à la 59ème minute.

logo-fff.jpg Arbitre de la rencontre Monsieur CAFFE  Joachim

Assisté de Messieurs BARRAT Christophe et HEITZMANN Bryan

logo-us-r-1.jpg  US Raon l'Etape 1 - 1 FC Montceau  Logo 

_______________________________________________________________________

But pour le FC Montceau:

BANDO NGANBE à la 86ème minute

________________________________________________________________________

But pour l'US Raon l'Etape:

Ismaïl SASSIIsmaël SASSI à la 9ème minute

________________________________________________________________________

Mi-temps:  1 - 0

Le côté obscur de l'US Raon l'Etape existe.

Dscf6932

On l'a rencontré, hier, au cours d'une partie d'un faible niveau qui a mis en exergue les limites d'un groupe restreint, certainement lessivé, "C'est peut-être le match le plus triste de notre saison, tant à l'extérieur qu'à domicile", résumait un Jean Philippe SECHET à la fois dépité et surtout en colère, dépité d'avoir vu son équipe se déliter pour finalement arracher deux points à la hussarde.

En colère parce que qu'un de ses hommes avait terni la fin de rencontre en se rendant coupable d'une agression gratuite à l'endroit du Montcelien PERCHET à la 90ème minute. " Il y a des gestes qui n'ont rien à faire sur le terrain, commettre un attentat pour blesser un adversaire, jene tolère pas, il sera lourdement sanctionné."

Peut-être est - ce donc de la frustration qui a motivé ce coup de folie de Maxime KELSCH ?

En tout cas à cet instant, s'il n'y avait pas longtemps que le mal était fait, le ver était dans le fruit depuis lurette, totalement à côté de leur sujet, les Raonnais ne pouvaient s'en prendre qu'à eux-mêmes d'avoir été rejoints par une valeureuse et parfois séduisante formation de Montceau-les-Mines " Au regard de notre prestation, si nous avions pris quatre points il n'y aurait pas eu à crier au scandale". lâchait Lionel LARGE, un des deux coachs Bourguignons.

Cinquante sept minutes dans le désert

Dscf6940

Alors quand au sortir d'une première frappe de KAMBOU, repoussée par Romain LAMBAY, une séquence de jeu s'étirait dans la surface Vosgienne avant que PERCHET ne serve BANDO NGANBE qui du bout du pied égalisait, la logique l'ermportait à la 86ème minute.

A bout de souffle Jean Philippe SECHET n'avait aucune solution offensive sur le banc - les Raonnais venaient de comprendre qu'il leur faudrait se contenter du minimum, Montceau appuyait encore et Romain LAMBAY se montrait impeccable sur une frappe croisée d'EL RHAYTI à la  ( 90è+1 ).

Conclusion d'une partie qui avait échappé à l'ensemble local durant plus d'une heure.

Pourtant, les premiers tours de roue souriaient aux habitués des lieux.

Il ne fallait qu'une opportunité aux Raonnais pour qu'ils prennent les devants, et encore, l'ouverture du score intervenait suite à une grosse erreur de KAMBOU qui donnait le ballon à Ismaël SASSI, lequel se jouait ensuite d'ELORZA 9ème minute.

Dans la foulé, l'US Raon l'Etape tentait d'enfoncer le clou par le même Ismaël SASSI, de la tête par SIMSEK qui poussait trop loin son ballon ou encore sur un mouvement collectif conclu d'une déviation au premier poteau de Ismaël SASSI ( 16è, 18è et 22ème minute ).

Montceau l'avait échappé belle, mais rectifiait le tir.

Les visiteurs s'emparaient alors des rênes, plongeant rapidement les Raonnais dans un abîme de perplexité, Romain LAMBAY était ainsi le sauveut local, face à BON ou BENET 24è et 27ème minute.

Le gardien Raonnais était ensuite aidé par sa tranversale, sur une reprise de l'ancien Spinalien DIRAND 29ème minute, et BANDO NGANBE était un poil trop court pour répercuter au fond un centre de PERCHET à la 38ème minute.

La mainmise Bourguignonne s'accentuait en deuxième période.

Cela se matérialisait par de nombreuses situations et une seule réelle occasion avant le but arrivé tardivement, BENET servait BANDO NGANBE qui se heurtait à Romain LAMBAY, resté sur ses appuis 50ème minute.

Au bord de la rupture, les Raonnais ne sortaient de leur coquille que par l'intermédiaire de Samir KETLAS, servi par Reinaldo POVOA, et dont la tentative était écartée en corner par ELOZRA 79ème minute.

Cela faisait cinquante sept minutes que le portier Montcellien était réduit à l'inactivité " C'est pratiquement un hold-up" concédait Jean Philippe SECHET à l'issue de cette partie qui n'a pas encore validé le maintien de l'US Raon l'Etape.

On ne le contredira point.

Vosgesmatin  Résumé de Francis VERDUN de Vosges matin

Ils ont dit

"Une grosse pauvreté dans le jeu "

Img 7182

Jean Philippe SECHET entraîneur de l'US Raon l'Etape

" On a eu une grosse pauvreté dans le jeu.

Pendant soixante-quinze minutes, on s'est fait bouger physiquement, on a reculé et nous avons manqué d'inspiration, je me demande si les joueurs n'ont pas lâché ( sur le plan athlétique ), à force de plier et plier, on a cédé même si Romain LAMBAY a retardé l'échéance, et puis à partir du moment où on a perdu Soulaimane REGUI, blessé aux adducteurs, on a été régulièrement en danger. "

Lionel LARGE co-entraîneur du FC Montceau

Yannick chandioux et lionel large doivent trouver des solutions pour casser la mauvaise dynamique actuelle photo philippe monperrus

" Nos quinze premières minutes ont été catastrophiques, on était à l'envers et le but de l'US Raon l'Etape est la concrétisation de cette mauvaise entame, après, on a fait une bonne demi-heure qui aurait pu nous apporter l'égalisation avant la mi-temps.

Sur la deuxième période, l'engagement et la disponibilité ont payé, c'est largement mérité, on a mis l'US Raon l'Etape en difficulté en essayant de construire, le résultat n'est pas conforme à nos attentes mais le contenu est encourageant."

Logo  Composition de l'équipe du FC Montceau

ELOZRA, EL RHAYTI, KAMBOU, BOUCANSAUD, DIRAND, KEBBAL, CORTAMBERT puis DOUMBOUYA à la 72ème minute, BENET, PERCHET, BON puis UGUR à la 69ème minute, BANDO NGANBE.

logo-us-r-1.jpg  Composition de l'équipe US Raon l'Etape

LAMBAY, KELSCH, BA, PATIN, REGUI puis MALARDE à la 67ème minute, SIMSEK, NYAMWISI, POVOA, KETLAS, SASSI, KAYA puis Demangeon à la 56ème minute.

 

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 14/04/2014