30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

FC Mulhouse, 19ème journée

Le quotidien qui traite l'actualité

du département des Vosges

 Vosges matin

Service des sports:   Résumé Francis VERDUN

Vu 511 fois

Championnat de France Amateur 

19ème journée - Groupe B

Stade Paul GASSER

104, Avenue du Général de GAULLE

88 110 Raon l'Etape

ça ne méritait pas mieux

Trop criards, les manques qu'ont affichés les joueurs de l'US Raon l'Etape lors de la dernière demi-heure leur ont coûté un succès qui leur tendait pourtant les mains.

Pelouse en mauvaise état, éclairage satisfaisant, temps agréable

312 spectateurs

carton-jaune-mcz1002-11.jpg  Avertissements pour l'US Raon l'Etape: REGUI à la 33ème minute, KELSCH à la 47ème minute, BA à la 56ème minute, SIMSEK à la 92ème minute.

carton-jaune-mcz1002-11.jpg  Avertissements pour le FC Mulhouse:  BOUMELAHA à la 21ème minute, KERSSANE à la 72ème minute, KECHA à la 94ème minute.

logo-fff.jpg  Arbitre de la rencontre Monsieur LANDES Rémi

Assisté de Mme HOCQUART Clotilde et M. MITTELBRONN Patrice

logo-us-r-1.jpg  US Raon l'Etape 1 - 1 FC Mulhouse 120px-fc-mulhouse.png

 

.....................................................................................................

But pour le FC Mulhouse: 

M. BA à la 75ème minute

...................................................................................

But pour l'US Raon l'Etape:

do-rosario.jpg  DO ROSARIO à la 55ème minute

.......................................................................................................

Mi-temps:  0 - 0

Dans un marasme latent après ce nul qui ne fait pas les affaires de l'US Raon l'Etape, Jean Philippe SECHET osait nous faire sourire en disant que son équipe avait " avancé"  "Car on est les seuls à jouer, poursuivait -il  On a pris deux points, on a un joker par rapport aux derniers;"

Empreinte du sceau du réalisme, cette réflexion un brin ironique ne masquait en tout cas pas les carences montrées par un groupe qui s'est effiloché après la pause " En vingt minutes, tout le travail d'une heure a été mis en l'air" résumait le technicien qui énumérait pêle mêle ces mauvaises passes, ces mauvaises inspirations, ces mauvais choix et aussi un manque de percussion offensive de son équipe " On a eu quelques moments de lucidité où on a posé le ballon, sinon cela ressemblait plus à du hourra football, on a des joueurs qui ont des qualités propres et on joue à l'envers de leurs qualités.

Pareil pour le marquage individuel, on fait toujours les mêmes erreurs, reconnaissait l'ancien professionnel.

On plussoit l'analyse du coach, en y ajoutant une pauvreté technique, qui a été rédhibitoire à de nombreuses reprise, mais ce n'était pas beaucoup mieux dans les rangs visiteurs, les Raonnais ne peuvent donc pas faire la fi bouche après cette sentence finale, dans la mesure où les Mulhousiens auraient pu avec un peu plus de spontanéité et de chance, rafler la mise.

Romain LAMBAY était en effet sauvé par un de ses montants après un corner prolongé de la tête par MATHLOUTHI et que BENGELLOUN reprenait, suite à un cafouillage à la 37ème minute.

Le portier du cru était encore soulagé, par sa transversale cette fois, suite à un coup excentré de GHERARDI 48ème minute.

Quinze secondes qui changent tout, mais...

Malgré une horizontale, le gardien Raonnais ne pouvait capter le ballon enroulé de BRAHMIA qui léchait finalement l'extérieur du cadre à la 30ème minute, ce n'était pas terminé, puis qu'après un ballon perdu par NYAMWISI, Romain LAMBAY mettait son pied en opposition pour empêcher MATHLOUTHI d'ouvrir le score à la 54ème minute.

L4écheveau se démêlait pourtant quinze secondes plus tard, mais de l'autre côté, après la parade de Romain LAMBAY, le ballon revenait dans les pieds de Trésor NYAMWISI qui, cette fois réussissait le geste juste pour alerter dans la profondeur DO ROSARIO, lequel faussait compagnie à une défense Alsacienne qui était encore aspirée par l'action précédente.

Le jeune attaquant trompait alors posément AISSI KEDE à la 55ème minute.

Pas malheureux sur le coup, les Vosgiens, qui avaient toutefois sevré leurs hôtes de ballon durant l'acte initial, ne parvenaient pas à enfoncer le clou, leurs approximations y étant pour beaucoup, alors ils restaient sous la menace d'un rival Haut - Rhinois qui s'était enhardi devant la suffisance des Raonnais et leurs opportunités qui leur permettaient de croire en leur bonne étoile.

Et comme leur gardien préservait l'essentiel en se jetant dans les pieds de DO ROSARIO à la 67ème minute, Mulhouse manquait pourtant le coche quand au sortir d'un duel entre Abdoulaye BA et MATHLOUTHI, le ballon revenait vers BRAHMIA, mais Romain LAMBAY, jaillissant à la vitesse de l'éclair, sauvait la partie à la 74ème minute.

En revanche, sur le corner suivant, l'US Raon l'Etape devait déposer les armes, lorsque, au second poteau, PAPE MALICK BA glissait le ballon dans un trou de souris à la 75ème minute.

Les Raonnais étaient KO debout, mais parvenaient tant bien que mal à conserver ces deux unités. 

Deux de plus quand même

Ils ont dit

" Savoir se mettre minable "

371

Jean Philippe SECHET entraîneur de l'US Raon l'Etape

" Je suis déçu par le résultat, quand on mène 1 - 0 et que l'on joue sa survie, il faut savoir se mettre minable sur chaque ballon, les quinze dernières minutes n'ont pas montré que l'on voulait s'en sortir.

Même si on ne produit pas du beau football, tout le monde doit se montrer concerné, il faut avoir un autre état d'esprit et ne pas jouer que quand on a le ballon, on ne peut pas débloquer un match tout seul."

Entraineur adjoint de laurent croci durant une demi saison gharib amzine s apprete a prendre seul les renes du fc mulhouse photo jf frey 

GHARIB AMZINE entraîneur du FC Mulhouse 

" Je suis fier de mes joueurs dans la mesure où, dans un match comme celui-là, entre deux équipes pas rassurées, le premier qui marque l'emporte généralement, on ne méritait pas de perdre, je crois même que nous avons eu plus d'opportunités, on touche le poteau et la barre.

Cela est encore révélateur de nos difficultés offensives actuelles, on mange notre pain noir, car on ne parvient pas à concrétiser, même si on est en droit de penser que l'on pouvait repartir avec quatre points, il ne faut pas faire les difficiles avec deux."

120px-fc-mulhouse.pngComposition de l'équipe du FC Mulhouse

AISSI KEDE, KECHA, KERSSANE, BENGELLOUN, BOUMELAHA puis BALOGOU à la 65ème minute, P.M. BA, MOUNASS, BRAHMIA, GHERARDI puis BAAL à la 87ème minute, DOUILLARD, MATHLOUTHI puis FUCHS à la 77ème minute.

logo-us-r-1.jpgComposition de l'équipe US Raon l'Etape

LAMBAY, KELSCH, REGUI, A.BA, DEMAHGEON puis MALARDE à la 79ème minute, NYAMWISI, SIMSEK, PATIN, HISNI puis POVOA à la 24ème minute, SASSI, DO ROSARIO.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 14/03/2014

×