30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

E-S-Bisontine.M, 18ème journée

Le 24 mars 2014     vu 245 fois

Le CIS- Raon explose sur la fin

Mi-temps:  17 - 20

Halle des sports, environ 250 spectateurs

Arbitrage de Messieurs KELLER et WEDRYCHOWSKI

Raon l tape  CIS-Handball-Raon  30 - 42 Entente sportive Bisontine 2 120px es besan on

 

 Buts pour le CIS-Handball-Raon

Raon l tape Raon l'Etape: DEMANGE 11 ( dont 2 penaltys ) AMINI 5, SANDADI 4, LOTTI 3, KERBOUA 3, HARBIL 2, PORTAL 2

Exclusions: DEMENGE 2Oème minute. Gardiens JOCHUM de la 1er à la 54ème minute ), PERROTIN ( de la 54ème à la 60ème minute ).

Buts pour l'Entente sportive Bisontine

120px es besan on Besançon: HUGARD 10, GROS 7, MATHEY 7, AVELANGE-DEMOUGE 7, GUETTAT 4, JACQUOT 3, CORNET 2, SIMONIN 1, CHIAPPINI 1

Exclusions: chiappini 15ème minute, HUGARD 17ème minute, GROS 55ème minute.

La salle était remplie comme rarement cette saison et le public attendait avec une impatience non feinte de voir son équipe Raonnaise en découdre avec les cadors Bisontins.

Comme le dit toujours KAMAL SANDADI avant une rencontre et quel que soit l'adversaire " Il faut y aller pour gagner et ne pas partir vaincus d'avance" les Raonnais sont entrés dans l'arène avec une âme de guerriers.

Les premiers pas n'ont pas été timides et le fait d'être confrontés aux meilleurs du championnat a galvanisé les troupes, l'entame de match a donc été correcte et le fait que le gardien MARTIN Jochum se montre opérationnel d'entrée de jeu a donné confiance aux locaux ( 5 -2, 9eme minute ).

Mais les erreurs sont vite apparues et face à un leader tel que Besançon, cela se paye cash direct. "Les joueurs de Besançon maîtrisent le b.a.-ba du handball et ils réagissent très vite". Explique Francis MATTIONI.

A la pause, et après s'être trouvé en supériorité numérique, Raon présentait un déficit de trois buts ( 17-20 ).

Pendant un quart d'heure encore et en partie grâce à ABEL DEMENGE, les Vosgiens restaient au contact ( 25-28), et puis, le but que s'était fixé le coach de Besançon, à savoir faire exploser Raon prenait alors tout son sens.

Dépassés par la vitesse de réaction et d'exécution de leur adversaires, les Raonnais arrivaient toujours avec un temps de retard pour défendre, les Bisontins, eux ne connaissaient pas la crise et couraient dans tous les sens, se faufilant dans le moindre passage.

Très vite, ils prenaient de la distance pour, au final, passer un 7-0 aux Raonnais et terminer à 42 points. " Ce match reflète un peu notre saison, quand on est bien dans le match on croit qu'on peut être meilleurs et on permet à l'adversaire de revenir, après, on tombe dans des errements" ponctuait Francis MATTIONI.

Ce match même s'il est perdu, ne remet pas en cause la saison des Raonnais, il devra surtout leur permettre d'en tirer des enseignements pour l'avenir.

 

Hh aa ss

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 24/03/2014

×