30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Ville de Raon l'Etape

La ville est située au confluent de la Meurthe et la plaine à 282 m d'altitude.

Nichée dans une vallée étroite, elle est surnommée la Porte des Vosges, fondée au XIIIè siècle sur le vieux champ de Rua, la commue est dominée par le château de Beauregard, site reconstruit et embellit par FERRY III, Duc de Lorraine.

Deux villes de part et d'autres de la Meurthe vont s'ériger au fil du temps, la Neuveville, sur la rive gauche de la Meurthe, est une création plus ancienne que le bourg de Raon.

Son port permettant d'expédier sur la rivière les trains de planches et de bois d'oeuvre, la croissance de la ville est rapide et l'administration ducale prend l'initiative de fonder Raon l'Etape.

La commune actuelle est issue de la fusion en 1947 des deux communes sinistrées, après les calamités de la deuxième guerre mondiale.

Conçues idéalement commune complèmentaires, elles furent souvent rivale dans les champs d'activités économiques ruales.

La guerre de Trente Ans et son cortège de malheurs disséminera la population, ne recensant alors en 1710 que 194 habitans, avant que la ville ne souffre des deux guerres mondiales, pillée et incendiée en 1914 et 1944.

La vocation de Raon l'Etape est industrielle et commerciale, l'industrie repose sur quelques entreprises importantes et le commerce attire les habitants des communes voisines, notamment le samedi matin, jour de marché.

Le canton de Raon l'Etape compte neuf communes et dépend de la communauté de commune de la Vallée de la Plaine.

La commune compte aujourd'hui 7000 habitants vivant au coeur d'un patrimoine riche, son Maire actuel, Michel HUMBERT, est également Conseiller Général des Vosges.

Un accueil chaleureux, des loisirs, une ville attrayante, tels sont les atouts majeurs de cette commune très fleurie en été où il fait bon vivre.

Le patrimoine de la Ville

Le visiteur aura tout loisir de découvrir notamment le Menhir, situé à la limite du département, qui est un monolithe de granit rose, il est classé monument historique depuis 1924.

L'Hôtel de ville érigé en 1733, est composé uniquement en grés rose on pourra s'arrêter un instant sur ses magnifiques arcades et son horloge.

Les églises Saint-Luc et Saint-Georges sont situées sur la rive droite et la rive gauche de la Meurthe, en parcourant la ville, le visiteur aura également le plaisir de découvrir une riche collection de fontaines du XIXè siècle, au nombre de 12 elles ont été installées entre 1863 et 1893.

La fameuse Halle aux blès, restaurée en 2002 abrite le théâtre municipal, une grande salle d'exposition et l'office du tourisme.

Un des rares témoignages de l'architecture prospective est le Museumotel, construit en 1968 selon le principe des maisons bulle.

Le pays des lacs 

Le plus grand lac des Vosges, celui de Pierre Percée, s'étend sur 270 hectares, offrant de nombreuses activités ou découvertes aux amoureux de la nature.

Parc ornithologique, multiples sentiers, aires de pique - niques, apponntements pour les voiles et les bâteaux, le lac de la Maix et de la Plaine méritent également une halte au cours d'une promenade.

L'aventure Parc, quant à lui, permet aux amoureux de sensations fortes de côtoyer le vide et de passer d'agréables moments de détente.

Musique et folklore

Les 17 et 18 juillet, les rues de la ville accueillent le Festival International de Folklore, en effet Solé D'Beû investit les rues de la ville pour deux jours de fête.

Organisée par les troubadours de Beauregard, cette manifestation offrira notamment des caval cades dans les rues de la commune et des spectacles étonnants.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 26/06/2012

×