30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Attention au Piège

coupe-de-france-1.jpg

Le 31 octobre 2013

Le tirage au sort du 7e tour de la coupe de France ne s’est pas montré particulièrement clément, envoyant Raon-l’Etape chez un voisin lunévillois qui prend de l’ampleur.

Que vaut Lunéville ?

La donne sera différente pour Jean-Philippe Séchet et Raon-l’Etape, dans un derby (32 km entre chaque clocher) où le club de la Porte des Vosges, en déplacement, sera supérieur hiérarchiquement.

« Mais on sait ce qu’il en est des tirages dits faciles, suggère le coach raonnais. A Maxéville et Villey-Saint-Étienne, on a failli y passer… »

Surtout, la formation d’Eric Braun, tenante de la coupe de Lorraine, est « plus forte que l’an dernier en CFA2 ».

img-8379.jpgfc-mulhouse.jpg

Surtout, la formation d’Eric Braun, tenante de la coupe de Lorraine, est « plus forte que l’an dernier en CFA2 ».

Dixit Dominique Lesse, entraîneur de Saint-Dié, seul club à avoir battu Lunéville cette saison (1-0 le 18 septembre), avant qu’Eric Braun ne puisse disposer de toute son armada. Au nom guère usurpé : l’arrivée d’Alain Boyer (passé par Thaon) dans son staff a été accompagnée d’une cohorte de signatures, dont quelques pedigrees pas vilains : Eric Zoyem (formé à Châteauroux), Christian Mudongo (milieu formé à Nancy, ex-Thaon), Stéphane Owona (Italie, Grèce, Syrie… et Meaux) Adama Traoré (ancien de Saint-Dié), Alain Etamé (attaquant passé par Vesoul et arrivant du Portugal), et Sylvère Akpoue (attaquant venu de Suisse) sont tous venus gonfler les rangs d’une formation amenée à tenir tête à Jarville pour un retour en CFA2.

Du reste, depuis que le groupe est au complet, la formation meurthe-et-mosellane a enchaîné trois francs succès en DH (contre Amnéville 2, 6-2 ; à Veymerange, 2-0 ; contre Blénod, 5-1).

Cinquième, elle jouera Magny et Forbach, deux devanciers, avant de croiser Raon-l’Etape.

De quoi, pour les Raonnais, se faire une solide opinion d’ici-là. Mais si les précédents tours, victorieux, ont pu être pris un peu à la légère, pas sûr que les hommes de l’ex-Lunévillois Samir Ketlas et ses partenaires puissent se le permettre cette fois-ci. « S’ils prennent la chose sérieusement et qu’il n’y a pas d’impondérable, je ne vois pas comment Raon pourrait passer à côté ».

vosges-matin.jpg  Pierre - Emmanuel BLUM

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 31/10/2013

×