30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Jean Philippe SECHET: "Un beau visage"

 img-7330.jpg

Happé par les médias de tout poil le dernier coup de sifflet donné, l’entraîneur de l’US Raon-l’Etape laissait apparaître sa satisfaction en dépit de cette cruelle élimination.

L’aventure s’achève donc…

« Il fallait bien que cela se termine. On n’avait pas l’ambition de gagner la Coupe de France. C’est la manière qui me dérange. Pendant 120 minutes, les joueurs ont tout donné. Ils sont allés au bout de leurs forces. On a donné une image intéressante de l’équipe. Face à une équipe de Ligue 1 , on a montré un beau visage. Mais, en Coupe de France, le principal c’est d’être dans le chapeau (du tirage au sort). Bordeaux est passé trois fois de façon limite, mais en Coupe de France, quelle que soit la manière, le plus important, c’est de passer. »

Etes-vous d’accord pour dire que la qualification vous tendait les bras ?

« C’est vrai, à 2-1, on n’a pas fermé le jeu. Mais mon équipe est joueuse et a voulu aller marquer le troisième but. C’était le risque de prendre un contre bête. C’est ce qui s’est produit. La moindre déconcentration se paie cher. On l’a payée à cinq minutes de la fin. »

Et ce penalty, qu’en pensez-vous ?

« C’est sévère. Il (Maxime Kelsch) était dos au ballon. L’arbitre a jugé qu’il y avait penalty, cela fait partie du jeu. »

Cette série des tirs au but, l’avez-vous en travers de la gorge ?

« Les Bordelais ont eu beaucoup plus de sang-froid que nous dans cette épreuve. Mes joueurs avaient eu du mal à se désigner pour aller tirer. On ne peut pas avoir de regret là-dessus. »

vosges-matin.jpgRecueilli par F.V.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 10/03/2013