30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Villey St-Etienne, 4ème tour

Le quotidien qui traite l'actualité

du département des Vosges

Vosges matin

Service des sports:   Résumé  

M. Francis VERDUN

coupe-de-france-1.jpg

Coupe de France 4ème tour

le 28 septembre 2013 à 16h30

Stade le Chauffour

Route de Toul

54 200 Villey Saint-Etienne

L'US Raon l'Etape  s"extirpe du piège

Pas dans le rythme dans une première mi-temps qu'ils ont bouclée menés, les pensionnaires de CFA ont finalement renversé logiquement la vapeur, hier à Villey Saint-Etienne.

Mais que ce fut douloureux.

img-8987.jpg

Benoit patin a libéré son équipe en inscrivant le deuxième but Raonnais à l'entame du dernier quart d'heure

Avertissements pour l'US Raon l'Etape:

FORTUNA à la 16ème minute, PATIN à la 34ème minute, KAYA à la 95ème minute, HSINI après le coup de sifflet final   

.....................................................................................................

Avertissements pour l'AS Villey Saint-Etienne:

DALMANRT à la 25ème minute, F. BELLAMY à la 32ème minute

....................................................................................................
 logo-fff.jpg Arbitre de la rencontre Monsieur CHARTON  Grégory

Assisté de Messieurs PARMENTELOT Serge et AKHANCHOUCH Brahim

logo-asv.jpg AS Villey St-Etienne  1 -  2  US Raon l'Etape logo-us-r-1.jpg

...................................................................................................................


But pour l'AS Villey Saint-Etienne:  

M. FOULARD à la 42ème minute

.................................................................................................................

Buts pour l'US Raon l'Etape:

M. NYAMWISI Trésor à la 47ème minutenyamwisi.jpg   

M. Benoit PATIN patin.jpg à la 75ème minute

..........................................................................................................

Mi-temps:  1 - 0

img-8950.jpg

ça sentait le traquenard.

Une équipe de Villey Saint-Etienne au potentiel certainement supérieur au niveau ( première division ) dans lequel elle évolue, des Raonnais endormis jusqu'aux derniers instants de l'acte initial.

Un arbitrage qui n'a pas favorisé leurs desseins.

Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour satisfaire cette belle qu'est Dame Coupe de France " C'était un match tranquille qui peut partir en cacahuètes ( sic ) " pestait Jean Philippe SECHET, à l'endroit d'un directeur du jeu pas toujours inspiré.

img-8939.jpg

L'avertissement reçu par son attaquant Jamel HSINI après les débats ( il s'est fait insulter et a répliqué ) était un élément de plus qui avait courroucé le banc Raonnais.

Sûrement parce que le clan Vosgien a senti passer le vent du boulet et rien n'avait tourné comme il aurait voulu que cela tourne, seule la qualification, ri-rac, a mis un bémol à cet agacement " Nous avons été nuls jusqu'au but " lâchait sans concession, l'entraîneur du club de CFA.

Ce but, pourtant, il faut l'avouer, s'il devait être, ne pouvait tomber que dans l'escarcelle des Raonnais, ces derniers confisquaient rapidement le ballon à leurs valeureux hôtes, mais ils se laissaient bercer par un train de sénateur qui faisait les choux gras des Goniches, copieusement soutenus, et qui prenaient confiance au fur et à mesure que le chronomètre s'égrenait.

Leurs approches étaient certes rares, mais ils ne concédaient pas non plus de situations qui auraient pu déséquilibrer un bloc disposé avec le plus grand des sérieux.

Le coup de FOULARD

On notait ainsi deux véritables opportunité pour les Vosgiens.

img-8936.jpg

La première était signée Pascal JOHANSEN, dont le tir flirtait avec le poteau d'un JUY rassurant tout au long de la partie à la 13ème minute, la seconde arrivait des pieds de Jeoffret DO ROSARIO, qui reprenait un centre de Maxime KELSCH, que le portier écartait avec brio à la 36ème minute.

 Alors quand les Meurthe -et- Mosellans frappaient à la porte sur une reprise acrobatique de FOULARD, que Yacine NAÏT EL MAATI repoussait, il semblait acquis que la plaisanterie avait assez duré pour les Raonnais à la 37ème minute.

Que nenni ! A la limite du hors-jeu, FOULARD profitait d'un ballon dans l'espace de ZALESKY pour venir battre Yacine NAÏT EL MAATI en deux temps à la 42ème minute, le stade du Chauffour, une cuvette déjà bouillante était alors en ébullition.

Enfin le réveil sonnait pour les Vosgiens.

img-8998.jpg

Le mouvement demandé par leur coach se mettait en branle et ils faisaient le siège du but goniche, corners et situations dangereuses s'enchaînaient, en vain " Ils ont été dangereux sur de longs ballons et sur coups de pied arrêtés " avait remarqué Cydric JAHIER, l'entraîneur - joueur du cru.

Une vérité qui était encore plus criante, lorsque le premier corner de la seconde période permettait aux Raonnais de rééquilibrer les plateaux de la balance, maître d'oeuvre, Reinaldo POVOA trouvait la tête de Trésor NYAMWISI, oublié au deuxième poteau à la 47ème minute.Désormais en mode rouleau compresseur, l'US Raon l'Etape ne laissait alors que des miettes aux Goniches qui ne faisaient plus que de la résistance, elle cédait à un quart d'heure du terme, sur une frappe de Benoit PATIN qui se logeait sous la barre après un corner mal renvoyé par les locaux à la 75ème minute.

Le capitaine Raonnais était ainsi plus en réussite que trois minutes auparavant, quand sa reprise, dans une situation analogue, avait fini sa course sur la base du poteau, cette fois, Villey Saint-Etienne était écarté. " Après le deuxième but, il nous était difficile de trouver des forces " concédait Cydric JAHIER, définitivement KO.

img-9007.jpg

A l'instar de ses partenaires, la loi du plus fort, même remise en cause, avait eu raison de leur courage " l'important est d'être dans les boules au tirage " concluait un Jean Philippe SECHET soulagé.

Il pouvait l'être, la vieille dame avait joué avec les nerfs Raonnais

Ils ont dit

" Par un trou de souris "

sechet-1.jpgJean Philippe SECHET entraîneur de l'US Raon l'Etape

" On est passé par un trou de souris, notre première mi-temps a été difficile, on est seulement rentrée dans le match après leur but, ce n'est pas normal, on a cru que cela allait être facile, on a pourtant eu une piqûre de rappel à Saint-Priest ( revers 0 - 2 en championnat le 31 août dernier ).

Le plus difficile, c'est de parvenir à gérer nos absences, mais l'essentiel est fait, dans la douleur, mais fait."

N°1 NAÏT EL MAATI, N°2 KELSCH, N°3 REGUI, N°4 PATIN, N°5 FORTUNA, N°6 NYAMWISI, N°7 SIMSEK, N°8 KETLAS puis HENRY à la 84ème minute, N°9 DO ROSARIO, N°10 JOHANSEN, N°11 POVOA puis KAYA à la 65ème minute.

 

jahier.jpg Cydric JAHIER entraîneur - joueur de l'AS Villey Saint-Etienne

" Il y a forcément beaucoup de déception et des regrets, je pense que l'on est passé tout près, on les a longtemps gênés, dommage que l'égalisation arrive trop tôt, on sort grandi de l'événement, mais on est triste, être éliminé sur la plus courte des marges, c'est trustrant."

N°1 JUY, N°2 GONCALVES puis TARAL à la 63ème minute, N°3 FERNANDEZ, N°4 F.BELLAMY, N°5 LEMERCIER, N°6 DALMART, N°7 ORDITZ, N°8 ZALESKY, N°9 JAHIER, N°10 JOLY puis PRIVE à la 80ème minute, N°11 FOULARD puis SEBALTE à la 61ème minute.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 29/09/2013

×