30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Samir KETLAS est déjà au point

Le quotidien qui traite l'actualité

du département des Vosges

Vosges matin

Service des sports:  

Résumé:

M. Pierre - Emmanuel BLUM

ketlas.jpg

Remis de sa fracture du scaphoïde, Samir KETLAS a fait un retour remarqué à Mulhouse.

Samir est déjà en train de marquer son territoire

img-8467.jpg

Ce n'est pas encore classé au rang des souvenirs.

Le garçon doit encore s'octroyer quelques séances de Kiné, et s'acquitter à intervalles réguliers d'une radio de contrôle, mais la dernière, justement, l'a libéré, il y a pile deux semaines, Samir KETLAS apprend de son chirurgien que le scaphoïde de sa main gauche est en voie de totale consolidation.

Le garçon a le feu vert pour retrouver terrain et partenaires.

" Avant cela, je m'étais préparé de mon côté, en m'astreignant un programme " depuis le Maroc, Samir KETLAS a donc manqué la préparation et la reprise de la saison de CFA, mais travaillait surtout à son retour dans un effectif de l'US Raon l'Etape pas assez garni pour pouvoir se passer longtemps d'un de ses maillons forts.

La différence s'est d'ailleurs vite sentie au retour du milieu de terrain offensif, homme fort du succès Raonnais en terre Mulhousienne ce samedi ( 2 - 3 ), un succès imparfait, néanmoins aux yeux de l'heureux revenant dans le onze de départ " On aurait pu et dû se mettre à l'abri avant la mi-temps, on peut mener 2 ou 3 - 0, et on perd 2 - 1 à la pause.

Surtout, j'aurais pu me montrer plus efficace.

Le gardien Mulhousien sort bien ma première occasion, mais je dois mettre la seconde" dixit un homme qui s'est tout de même fendu d'un doublé décisif au stade de L'ILL.

img-8725.jpg

" Si on n'a pas plusieurs blessés d'un coup... "

Le retour de Samir KETLAS a donc fait le plus grand bien à l'US Raon l'Etape et à son coach Jean Philippe SECHET, au groupe plus que restreint, et qui n'a logiquement pas vu d'un mauvais oeil la disponibilité de son joueur, après trois mois loin des terrains suite à cette chute, en championnat, lui occassionnant une fracture du scaphpoïde " J"ai terminé la saison avec une attelle, la douleur n'était pas vive, sauf bien sûr quand je tombais sur le poignet, là, ça se réveillait fort d'un coup, mais ça partait assez vite, j'ai pu repousser l'opération jusqu'au 19 juin. "

L'os recalcifié avec un morceau d'un autre du bassin, c'est donc depuis le Maroc que le garçon a suivi son programme de remise en forme, retrouvant les Vosges à l'occasion de la victoire Raonnaise à Sarre - Union.

La recontre suivante à domicile, face à MDA Chasselay ( 1 - 1 ), il pouvait effectuer son retour, sans parvenir à influer sur le tableau d'affichage.

Au contraire, donc de ce samedi et ce malgré un match plein de 90 minutes, couronné donc, d'un second but à la 88ème minute, mais plutôt que de se mettre en avant, l'ancien Lunévillois préfére évoquer " notre solidarité, c'était dur à encaisser d'être mené avec cette première période, mais on n'a rien lâché." des facultés qui laissent à penser que la " finale " contre Strasbourg, cette défaite en clôture du dernier exercice chassant le rêve de National des Raonnais, est effacée.

Même si...

" On n'a pas le choix, c'est le foot, mais je l'avoue, moins j'y pense, mieux je me porte, on pourrait en parler encore et encore, mais on est passé à autre chose ".

A cette saison 2013 :/ 2014 où sAMIR KETLAS verrait bien son club " finir dans les cinq premiers " sans évoquer une montée qui semble ouverte tant l'absence d'ogres, tel STRASBOURG ou GRENOBLE l'an passé, attise les ambitions.

" On n'a pas un effectif très étoffé, là, je reviens, Jamel ( HSINI ) revient aussi, mais dès lors qu'il y a deux, trois blessés, ça devient compliqué, néanmoins, si je pensais que ce serait difficile en voyant partir Hassan ( BENKAJJANE ), Mounir HAMZAOUI ), ( William SERY ) ou Romain ( GEHIN ) , avec qui je m'entendais super bien, les joueurs arrivés font qu'on a encore un très bon groupe.

En misant sur nos valeurs, on peut vraiment faire dans les cinq premiers.

Pour peu qu'on n'ait pas plusieurs blessés d'un coup, ni besoin de dix occasions pour en mettre une au fond."

img-8718.jpg

Ou alors à la force de la persévérance, comme Samir KETLAS samedi à Mulhouse, et s'ils affichent tous la même volonté, la saison peut encore être belle.

vosges-matin.jpg   P. - E. B.


Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 25/09/2013

×