30ème journée de C.F.A du groupe B - AS Yzeure 2 - 2 US Raon l'Etape, SAS Epinal 1 - 1 AS Moulins, Jura Sud Foot 4 - 0 HS Vesoul, FC Sochaux 2 - 0 FC Mulhouse, Lyon 3 - 1 MDA Chasselay, AS Lyon Duchère 2 - 3 ASM Belfort, FC Montceau 0 - 1 FC Villefranche, US Sarre Union 0 - 1 AS Saint-Priest

Des Raonnais au double visage

060

Ismaël SASSI et les Raonnais ont entamé victorieusement leur série de quatre matchs consécutifs à domicile

D'abord laborieuse, l'US Raon l'Etape a finalement forgé sa cinquième victoire de la saison au cours d'une seconde période mieux maîtrisée.

Il faudra encore faire plus lors des prochains rendez-vous.

Les Raonnais ont réussi un quart du chemin à l'issue de la victoire face au FC Sochaux-Montbéliard.

Une première victoire donc, en attendant les trois prochaines réceptions qui verront le SAS Epinal, l'AS Saint-Priest et l'US Sarre Union poser leurs sacs à Paul GASSER, si gagner deux fois de suite à domicile n'est pas chose aisée, que dire de quatre fois consécutivement d'autant que le prochain adversaire n'est autre que le leader pour un derby aussi indécis qu'excitant. 

"Nous nous sommes fixé un objectif, explique Jean Philippe SECHET, même si nous savons que s'imposer deux fois de suite est si difficile, pour l'instant, nous avons déjà pris quatre points et nous avons toujours trois challenges à relever."

Dans l'immédiat, la victoire face à Sochaux 2 est bien plus importante qu'elle n'y paraît dans la mesure où les équipes de la seconde moitié de tableau se sont pratiquement toutes révoltées.

Mais que ce fut laborieux durant les quarante-cinq minutes initiales. " Les joueurs avaient peur de se libérer et je pense aussi que nous avions encore le match de Bordeaux dans les pattes.

Mais c'est vrai que la première période a été compliquée, nous avons manqué de percussion et surtout nous ne gagnons pas les duels." ajoutait le coach.

Un milieu de terrain retrouvé

L'US Raon l'Etape était pratiquement coupée en deux et son milieu de terrain alors inconsistant, illustré par Trésor NYAMWISI, pas aussi tranchant que d'habitude dans son rôle de sentinelle. " A la pause, nous avons remis tout en place et cela a beaucoup mieux marché, c'est vrai." appréciait Jean-Philippe SECHET, et comme par enchantement, le dernier joueur cité à ratissé bon nombre de ballons tout en jouant vers l'avant.

La physionomie s'en est alors trouvée complètement différente.

D'ailleurs, l'ouverture du score vient d'un quadrillage parfait et d'une récupération dans le camp Sochalien, comme quoi, le football est simple par moments.

" Il nous fallait mettre un grain de folie et produire une grosse débauche d'énergie face à une belle équipe Sochalienne", disait encore l'entraîneur, peu à peu, les Raonnais ont pris l'ascendant pendant que Romain LAMBAY effectuait la parade qu'il fallait au bon moment, histoire d'annihiler tout espoir de retour dans le camp Doubiste.

" Nous nous sommes remis la tête à l'endroit, poursuivait Loïc DEMANGEON, nous nous sommes imposés logiquement en seconde période, maintenant, nous allons accueillir le SAS Epinal et ça aura une saveur particulière pour moi.

Dans ce championnat, tout le monde peut battre tout le monde.

Si nous pouvions les écraser 1 - 0, ça nous irait très bien." Les joueurs de l'US Raon l'Etape auront donc une semaine pour préparer au mieux la venue du leader Spinalien, en ayant en tête, qu'il faudra, contrairement à Sochaux, jouer une heure et demie.

Sous peine de cruelle désillusion.

Les commentaires sont clôturés

Date de dernière mise à jour : 13/01/2014